Livres

Pour commander l’une de de nos publications ci-dessous, vous pouvez utiliser le formulaire de contact en précisant l’objet de votre commande.

Accord pour la conservation de mes données.
Oui, je donne mon accord.
Non, merci de ne pas les garder.

En conformité avec la RGPD (européenne), nous vous informons que les données personnelles que vous nous communiquez sont à l’usage exclusif du Berger d’Israël afin de pouvoir vous informer de toutes nos activités. Elles ne seront partagées avec aucun tiers.
À tout moment, vous pouvez nous joindre, avoir accès à vos données personnelles et, le cas échéant, nous demander de les effacer.

 

Vous pouvez aussi  commander par courrier à l’adresse de la rédaction du Berger d’Israël:

Le Berger d’Israël – 2 rue des Magasins – 67000 STRASBOURG – France 

 

OFFRE SPECIALE

Des amis de notre journal ont compris tout ce qu’ils ont reçu de la part de Dieu à travers le peuple d’Israël. En signe de reconnaissance, ils veulent offrir une Bible – Hébreu / Français (Edition Louis Segond révisée) GRATUITEMENT à chaque Israélite qui nous en fera lui-même la demande. Cet envoi ne sera suivi d’aucune obligation envers nous.

Pour recevoir votre exemplaire de la Bible, veuillez remplir le formulaire de contact (ci-dessus) et préciser :

[ ] Je ne possède pas encore de Bible (Tanah’), veuillez me l’envoyer.

[ ] Je ne possède pas encore l’Évangile (Béssorah Tova) ou la Bri’t Hadacha, veuillez me l’envoyer.

 

 

 

 

« Le Messie de la Bible »

Par Robert SCHROEDER.

En coédition avec « Emeth Éditions ».

Depuis 2000 ans au moins, le débat autour de l’identité du Messie a enflammé les discussions entre Juifs, puis entre Juifs et chrétiens, auxquels plus tardivement se sont ajoutés les Musulmans.

Robert Schroeder, qui n’en est pas à son coup d’essai, amène de la lumière dans un débat qui reste pour beaucoup à la fois vain et complexe. Depuis sa première édition en 1974, l’ouvrage a été́ considérablement augmenté. Enrichi d’éléments nouveaux, il fait une présentation systématique et claire de celui qu’il reconnait lui-même comme le Messie d’Israël et des Nations.

Outre les déclarations de penseurs et maitres juifs de tous les siècles, l’auteur nous livre, à partir du Coran et d’autres écrits, le point de vue de l’islam au sujet du Messie. Il fournit ainsi des éléments utiles de réflexion tant pour le musulman que pour le Juif en quête de vérité́ et permet à celui qui a reconnu en Jésus le Messie de partager sa foi auprès d’amis issus de ces religions.

Cet ouvrage fera date et représente un outil de référence qu’il convient d’avoir dans sa bibliothèque.

288 pages : Prix : 16 € – 20 CHF

  • Frais de port et d’emballage : France : 6 € – Europe : 11 € (13 CHF)

 

Isaïe 53 expliqué. Ce chapitre changera votre vie.

Par Mitch GLASER.

Éditions du Berger d’Israël.

Avez-vous des questions sur le sens de la vie et la spiritualité ?

Peut-être est-ce le moment d’aller droit à la source et reconsidérer votre relation avec le Créateur ?

« Isaïe 53 expliqué » peut alors être le coup de pouce propre à vous aider à faire le premier pas dans un cheminement personnel. Il vous fera découvrir un chapitre de la Bible qui peut véritablement transformer votre vie !

« Isaïe 53 expliqué » donne au récit biblique tout son sens et explique simplement et concrètement comment vous pouvez avoir une relation pleine et entièrement satisfaisante avec Dieu.

« Isaïe 53 expliqué » révèle l’incroyable clé qui rend cette relation possible.

194 pages : Prix : 10 € – 12 CHF

  • Frais de port et d’emballage : France : 4 € – Europe : 7 € (8 CHF)

 

« Le Berger qui s’est fait agneau »

Par Guy ATHIA.

Éditions du Berger d’Israël

L’image du « berger » et de ses « brebis » a un côté́ attachant et même touchant, tant cette relation intime entre le berger et ses agneaux révèle les sentiments profonds qui peuvent exister entre le berger et son troupeau, et en filigrane, entre Dieu et sa créature – l’Homme.
Il peut paraitre alors déconcertant de découvrir que la rédemption des hommes passe justement par le versement du sang d’un agneau innocent en lieu et place de l’homme coupable.
Mais quelle surprise de se rendre compte que le berger qui aime ses brebis est prêt à aller au-delà̀ de ce qui est humainement « raisonnable » en prenant lui-même la place de l’agneau qui va mourir pour le rachat des hommes. Est-ce seulement là le message des Évangiles ?… Ou toute la Torah et les prophètes nous préparent-ils en réalité́ à accepter ce qui nous apparait inconcevable, inacceptable : la mort du berger pour ses brebis ?… C’est ce que je vous propose de découvrir ensemble.

Le livre « Le berger qui s’est fait agneau » par Guy ATHIA est offert gratuitement à toute personne juive qui en fera expressément la demande.

64 pages : Prix : 8 € – 10 CHF

  • Frais de port et d’emballage : France : 2, 50 € – Europe : 3 € (4 CHF)

 

Présenter votre ami juif à Yéchoua’

Par Daniel F. Jonathan Nessim & Mark Surey

Traduit de l’anglais.

Éditions du Berger d’Israël

Mark Surey et moi-même (Daniel Nessim) sommes tous deux des Juifs croyant en Jésus. Bien que nous venions d’arrière-plans très différents, nous partageons la même passion : faire connaître Jésus (Yéchoua’) au plus de personnes juives possibles afin qu’elles aient une véritable relation vivante avec Dieu, tout comme nous l’avons expérimentée.

Mark est né et a grandi dans un foyer juif séculier. Ses parents sont devenus marxistes et athées, suite à la douleur engendrée par la Shoah. À 16 ans, Mark devient le président du parti de la jeunesse communiste britannique. Alors qu’il était au lycée, il organisa un débat public sur les preuves de la résurrection pour mettre au défi une étudiante qui affirmait que c’était la base même de sa foi chrétienne. Mais alors qu’il effectuait des recherches en bibliothèque pour discréditer son adversaire, Mark fut intellectuellement et personnellement convaincu que Jésus était bien ressuscité des morts. Avant même le débat, et à la grande surprise de cette jeune chrétienne, il demanda qu’elle l’aide à devenir un disciple du Messie.

Quant à moi (Daniel), je suis né au sein d’un foyer où mes deux parents croyaient déjà en Yéchoua’. Ils avaient pour fardeau les âmes des Juifs qui ne connaissaient pas encore leur Messie. Leur ministère conduisit la famille à déménager à Vancouver, au Canada, là où j’ai grandi. C’est pendant ma jeunesse que je suis devenu un disciple de Yéchoua’, et j’ai également eu cette passion de voir le Messie Yéchoua’ honoré et accepté comme Il doit l’être par le peuple juif.

C’est donc en tant que croyants et disciples de Yéchoua’ que nous écrivons cet ouvrage, et aussi en tant que Juifs. Nous souhaitons apporter notre pierre à l’édifice, afin que vous compreniez mieux le monde juif. Ce livre servira donc à vous transmettre ce que nous avons appris en ce qui concerne le partage de la Bonne Nouvelle avec le peuple juif.

Après tout, vous n’avez pas besoin d’être juif pour amener des personnes juives à Yéchoua’. Quelques conseils et ressources (à la fin de ce livre) sont ce dont vous aurez besoin pour partager son amour, sa grâce et le don de la vie éternelle.

90 pages environ : Prix : 6 € – 8 CHF

• Frais de port et d’emballage : France : 4 € – Europe : 7 € (8 CHF)

 

« Le grand mystère ou comment trois peuvent-ils être un ? »

Par Rabbi Tzwi NASSI – (Hirsch Prinz)

Traduit de l’anglais.

The Messianic Testimony (Londres). (Ancienne édition).

Cette édition présente une approche assez singulière de la question de la pluri personnalité de Dieu ou de la « tri-unité » de Dieu. Le langage y est complexe et sort de l’apologétique ordinaire. L’argumentation du rabbi NASSI est particulièrement riche de nombreuses sources juives, talmudiques et du Zohar.

Il convient toutefois d’être assez familier avec la pensée juive pour cheminer dans les méandres d’un développement assez hors du commun.

75 pages : Prix : 5 € – 6 CHF

• Frais de port et d’emballage : France : 2, 50 € – Europe : 3 € (4 CHF)

 

 

Siddour de Chabbat messianique

Par Guy ATHIA

Éditions du Berger d’Israël

Lors de mes visites et conférences, il m’a souvent été demandé ces dernières années de parler du Chabbat. Ce que j’ai fait volontiers. Il s’agit à priori d’un sujet particulièrement important pour les Juifs, mais aussi pour beaucoup d’autres qui souhaitent comprendre les racines juives de leur foi et revenir à une pratique authentique des fêtes, à commencer par la première d’entre elles, le Chabbat.

Cette modeste brochure ne vise pas à donner un enseignement exhaustif sur le Chabbat – plusieurs enseignements ont été donnés sur le sujet et sont disponibles (sur CD) à la rédaction du Berger d’Israël.

Mon souhait est essentiellement de donner des éléments pratiques et pédagogiques pour conduire une célébration liturgique du Chabbat. Pour ce faire, nous nous sommes inspirés d’un ouvrage (en anglais) «Celebrating the Sabbath – The Messianic Jewish Way», Célébrer le Chabbat – un point de vue juif messianique. Cheminant peu à peu, nous avons pu découvrir un peu plus combien la célébration du Chabbat était importante dans l’Écriture. Celle-ci est devenue un défi pour notre famille, un moyen d’affirmer des vérités bibliques fondamentales, pour notre édification et pour notre témoignage.

On pourrait s’étonner que, dans le judaïsme ancien ou moderne, la célébration du Chabbat revête des formes sensiblement variées. Des traditions se sont ajoutées, des prières, des chants, voire des recettes de cuisine. Pour autant, le sens profond du Chabbat n’a pas changé depuis son institution formelle dans le désert, lors de la sortie d’Égypte. Les Juifs messianiques, c’est à dire les Juifs qui croient que Yéchoua’ (Jésus) est le Messie, suggèrent un sens plus profond encore de tous les symboles du Chabbat au travers du Messie Yéchoua’. Le Messie, placé au cœur de la célébration, diffuse en quelque sorte une lumière plus vive de la révélation du Messie annoncé par les prophètes. Les formes et les pratiques peuvent parfois varier un peu, mais l’explication et le sens global demeurent toujours.

Dans notre famille, quoiqu’au départ nous nous soyons inspirés des conseils du livre en anglais déjà cité, nous avons progressivement personnalisé la forme pour rendre vivante et adaptée la célébration au gré de l’âge de nos enfants et de ce qui se pratique parmi les Juifs, tout en gardant une certaine identité qui nous est propre.

Nous n’avons pas la prétention de faire le tour du sujet en ces quelques pages. Nous espérons cependant que ceux qui souhaitent comprendre le Chabbat à la lumière du Messie Yéchoua’ et le célébrer conformément à l’invitation des Écritures1 trouveront des conseils utiles pour leur vie spirituelle. Nous présentons cette liturgie comme un modèle très modeste parmi d’autres, qui a toutefois le mérite d’avoir été expérimenté depuis des années.

Par ailleurs, il convient d’être clair à ce sujet. La « pratique » du Chabbat n’est pas en elle-même une démarche qui peut « justifier » le croyant au regard de son Salut. Nous croyons que c’est par la seule grâce du Messie Yéchoua’ que nous sommes sauvés, au travers du don de sa vie et de son sang versé, cela conformément à tout ce que les prophètes ont annoncé depuis Moïse jusqu’à Malachie. Nous ne jugeons donc pas ceux qui n’observent pas le Chabbat dans les voies que nous présentons. Que le Seigneur nous encourage simplement à vivre conformément à son enseignement.

Guy ATHIA (Directeur des publications du Berger d’Israël)

1 La question de savoir si des non Juifs (chrétiens) peuvent ou doivent célébrer le Chabbat peut légitimement se poser. Il n’y a en réalité aucune contrainte indiquée dans l’Écriture. Les apôtres laissent beaucoup de liberté dans ce domaine. Si un Chrétien veut observer la célébration du Chabbat dans sa famille, il est libre de le faire ou de ne pas le faire. Il n’ajoute ou ne retranche rien à sa foi ou à son salut. Gardons-nous de juger les uns ou les autres sur ce qu’ils pratiquent ou non du Chabbat. Ne transformons pas l’observation ou la non observation du Chabbat en « loi » pour juger de la spiritualité de l’autre, qu’il soit juif ou non juif.

 

40 pages (+ classeur personnalisé) : Prix : 10 € – 12 CHF

• Frais de port et d’emballage : France : 7 € – Europe : 12 € (14 CHF)

Un supplément au Siddour sur Pessa’h est disponible en avril 2018: 

  • Le supplément seul (sans le classeur) : 5 € – 7 CHF / Frais de port et d’emballage: France : 4 € – Europe : 7 € (8 CHF)
  • Le siddour sur le Chabbat et Pessa’h (avec le classeur) : 13 € – 15 CHF / Frais de port et d’emballage : France : 7,5 € – Europe : 12 € (14 CHF)