Publié le

Qui est Yéchoua’ ?

Il serait sans doute un peu réducteur d’affirmer que Yéchoua’ est seulement le nom en hébreu de Jésus. D’autant plus que sous ce nom, il nous vient immédiatement à l’esprit une multitude d’idées reçues sur celui que les chrétiens désignent comme le Messie, le Fils de Dieu. Pour certains d’entre nous, ce nom de Jésus est même associé à une image fort négative. Il est le nom par lequel bien des Juifs ont été persécutés et même mis à mort depuis des siècles. Et pourtant ! Yéchoua’ était un Juif en apparence très ordinaire, comme peut-être vous et moi. Il a vécu au milieu de son peuple et a observé la Torah sans que jamais personne ne l’ait trouvé en défaut. Il a par ailleurs été un rabbin à la popularité inégalée, d’autant que personne avant lui n’avait accompli autant de miracles, même parmi les grands prophètes d’Israël. Certes, il tenait un discours contredisant beaucoup de rabbins de son époque, mais pas tous.

En son temps, il a suscité bien des questions et certains se sont demandés s’il n’était pas le messie annoncé par les prophètes. Cependant, son message était un appel vibrant à revenir à Dieu et à recevoir le Salut que lui-même allait réaliser en livrant sa vie pour faire l’expiation pour tout le peuple. Mais ce qui a le plus heurté ses disciples et bien entendu ses contemporains, c’était que Yéchoua’ annonce à l’avance qu’il lui fallait souffrir et même mourir pour le Salut d’Israël. Comment accepter la mort d’un innocent ?… Comment imaginer que Dieu puisse agréer un tel « sacrifice » ?…

La mort de Yéchoua’ aurait dû mettre fin à cette aventure et au discours fou qui avait été le sien. Les disciples découragés et « trompés » par cette fausse espérance auraient dû s’effacer dans l’histoire et disparaître dans l’oubli. Il n’en fut rien et la résurrection du maître changea tout. Ils ont été jusqu’à 500 personnes à la fois témoins de sa résurrection1. Yéchoua’ n’est pas resté dans la tombe et personne n’honore sa sépulture quelque part. Il est vivant aujourd’hui et il est assis dans le ciel jusqu’au jour où il reviendra régner au milieu de son peuple.

Deux disciples en son temps, découragés, marchaient vers un lieu appelé Emmaüs. Yéchoua’ alla à leur rencontre après la résurrection, mais ils ne le reconnurent pas. « Alors Yéchoua’ leur dit : Hommes sans intelligence, et dont le cœur est lent à croire tout ce qu’ont dit les prophètes ! Le Messie ne devait-il pas souffrir de la sorte et entrer dans sa gloire ? Et, commençant par Moïse et tous les prophètes, il leur expliqua dans toutes les Écritures ce qui le concernait. » (Luc 24.25-27)

Aujourd’hui encore, il est possible de rencontrer et reconnaître le Messie Yéchoua’.

1 1 Corinthiens 15.6.