Groupe Biblique du Berger d’Israël de Strasbourg

GBBI de Strasbourg le 7 septembre 2018

A partir de 18h00.

BN Strasbourg
4 rue des Magasins
(1er étage)
67000 STRASBOURG

Avec Guy ATHIA
(Directeur du Berger d’Israël)

TROIS RENCONTRES SUCCESSIVES

TROIS MOMENTS INTENSES DE COMMUNION ET DE PARTAGE

– 18 h : rencontre de prière pour ceux et celles qui le souhaitent. Nous prierons entre autres pour Israël, et les différents aspects du ministère du Berger d’Israël, voire en fonction des nouvelles, d’autres ministères auprès d’Israël.

– 19 h : un temps de kabalat Chabbat : il s’agit d’une cérémonie d’accueil du Chabbat avec sa résonnance messianique. Nous la ferons suivre d’un temps de repas en commun — chacun apportera un plat simple à partager (IL CONVIENT DE S’INSCRIRE POUR S’ORGANISER). Inscription à l’adresse suivante:

bergerdisrael@gmail.com

– 20 h : un enseignement et des échanges sur la paracha de ce Chabbat.

NITSAVIM (Deutéronome 29.9 à 30.20 / Isaïe 61.10 à 63.9)

Le texte comporte à dessein plusieurs mots clés que l’on va examiner ensemble pour tenter de comprendre leur articulation avec le projet divin dont le verset central est à mon sens au chapitre 30.6:

6  L’Éternel, ton Dieu, circoncira ton cœur et le cœur de ta descendance, pour que tu aimes l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme afin que tu vives.

L’objectif de l’Alliance contractée ici est résumé par la périphrase:

pour que tu aimes l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme afin que tu vives.

En quelques mots tout est dit: « aimer » Dieu et « vivre ». On retrouve en quelque sorte la formulation lapidaire et combien ambitieuse du passage emblématique de la Torah:

Deutéronome 6:4

Écoute, Israël ! L’Éternel, notre Dieu, l’Éternel est un.

 

Même si j’encourage chacun à participer à la totalité de ces trois moments, il est possible de ne venir qu’à l’une des parties seulement de la soirée.

NOTEZ dès à présent

le lundi 10 septembre 2018 à 19h.

Célébration (avec repas) de Roch Hachana

Strasbourg.

Information et inscription à la rédaction du Berger d’Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles les + lus