21 – Prophétie messianique Exode (Partie 7)

Dans un premier temps, ils ont réclamé de l’eau. Ou plus exactement, ils étaient amers comme l’eau qu’ils avaient trouvée.

Ensuite, ils ont, si j’ose dire, « râlé » pour de la viande et du pain. Dieu leur a donné de la nourriture qui, comme on l’a vu, devait venir du ciel. C’est l’épisode des cailles et de la manne.

Aujourd’hui, on revient encore une fois à un besoin « basique ». L’eau. Et là, on frise la catastrophe pour Moïse et Aaron…

Exactement. C’est bien, avant tout, dans les besoins basiques du quotidien que le peuple est mis à l’épreuve. Boire et manger sont en effet des besoins dont on ne peut se passer.

Mais ici, on a l’impression que le peuple est un peu comme un enfant qui ne sait pas réfréner ses appétits et qui ne sait pas attendre le moment opportun d’une réponse appropriée à ses besoins les plus élémentaires.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ATHIA Guy

Directeur des publications du Berger d’Israël.

Vice-président de Beit Sar Shalom.

Conférencier et enseignant.

Les articles les + lus