26 – Prophétie messianique Exode (Partie 12)

Il y a 15 jours, nous avons essayé de comprendre la subtilité d’une loi qui a priori, quoique très concrète, semblait vraiment étrange.

En effet ! Cette loi est celle que l’on appelle « le rachat des personnes ». Et quoiqu’il puisse paraître étrange de réclamer chaque année et de chaque israélite une rançon pour sa personne, l’ordre divin pointait en réalité vers autre chose, quelque chose de plus éminemment important.

L’ordre divin visait à ancrer dans la conscience des israélites que leur statut nouveau de peuple de Dieu, ne tenait pas à leur obéissance ou leur désobéissance aux commandements, mais au rachat de leur personne lors de leur sortie d’Égypte.

Un rachat que Dieu a accompli avant même que les israélites aient accepté et reçu la Torah et les commandements. Et ici, l’ordre des choses a son importance. Une manière peut-être de souligner la primauté du rachat sur l’obéissance dans l’Alliance.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ATHIA Guy

Directeur des publications du Berger d’Israël.

Vice-président de Beit Sar Shalom.

Conférencier et enseignant.

Les articles les + lus