Les souffrances et la mort annoncées du Messie : Isaïe 53.

Après l’examen du psaume 22, nous voulons poursuivre notre réflexion sur les souffrances annoncées du Messie en examinant un autre texte important des Écritures. Ce dernier est pour les chrétiens non seulement un texte emblématique, mais LE texte par excellence qui tend à démontrer que Yéchoua’ est bien celui décrit comme livrant sa vie en rédemption pour le peuple d’Israël et par extension pour toute l’humanité.

Comme nous le constaterons à nouveau, pour beaucoup, ce ne sont pas les souffrances et même la mort du « serviteur » qui posent un réel problème, mais l’identification de ce serviteur. Quel est le personnage qui se dissimule sous l’appellation de « serviteur » ?… S’agit-il du Messie ?… Et s’il en est ainsi, de quelle nature est ce messie ?… C’est ce que nous tenterons de découvrir.

Une autre question que nous essaierons d’aborder en lien avec notre sujet : Pourquoi les souffrances et même la mort, sont-elles nécessaires ?… Pourquoi en définitive Dieu a-t-il permis la souffrance et la mort de son envoyé pour sauver son peuple ?… C’est la question centrale à laquelle nous tenterons de répondre…

 

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ATHIA Guy

Directeur des publications du Berger d’Israël.

Vice-président de Beit Sar Shalom.

Conférencier et enseignant.

Les articles les + lus