Lettre aux Hébreux. Chapitre 10.

CD 64

Le sacrifice unique du Messie est assurément supérieur et suffisant à l’inverse de la répétition annuelle des sacrifices. Sans doute est-il fait pour le moins référence à l’offrande de Kippour qui était répétée chaque année et qui rappelait en quelque sorte le péché des israélites et la nécessité d’une expiation.

Mais pour l’auteur, la répétition est le témoignage d’une imperfection marquée par une conscience qui n’est pas purifiée au moyen du sang des boucs et des taureaux.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ATHIA Guy

Directeur des publications du Berger d’Israël.

Vice-président de Beit Sar Shalom.

Conférencier et enseignant.

Les articles les + lus